Trouvez le parfait mariage entre vos plats et les vins avec nos conseils

Table des matières

Trouvez le parfait mariage entre vos plats et les vins avec nos conseils

Harmoniser correctement les mets et les vins peut transformer un bon repas en une expérience culinaire exceptionnelle. Pour vous aider à réussir cet art délicat, nous vous proposons quelques conseils pour trouver les accords parfaits entre les mets et les vins appropriés.

Savoir reconnaître les différents types de goûts

Avant d’essayer d’accorder les mets et les vins, il est essentiel de connaître les différents types de goûts qui existent dans la nourriture et les boissons. Il y a cinq saveurs de base que nous pouvons percevoir avec notre langue :

  • Doux : Elle provient principalement des sucres, mais également de certaines protéines et acides aminés.
  • Amer : Généralement lié au nombre d’alcaloïdes ou de tanins présents dans une substance.
  • Salé : Saveur généralement associée à la présence de sels minéraux.
  • Acide : Découlant de la présence d’acides organiques.
  • Umami : Connue comme la saveur « savoureuse », elle provient des glutamates naturellement présents dans certains aliments.

En connaissant ces saveurs de base, vous serez mieux équipé pour déterminer quel vin se mariera bien avec un plat particulier, en créant un équilibre entre les différentes saveurs.

Accorder les vins à la sauce plutôt qu’au type de viande

Un conseil souvent répandu pour accorder les mets et les vins est d’associer le vin à la sauce qui accompagne votre plat plutôt qu’au type de viande ou de protéine principal. Les sauces ont tendance à avoir des saveurs plus fortes et persistantes que la viande elle-même et auront donc une influence plus grande sur la manière dont le vin se marie.

Vins rouges pour des sauces riches et savoureuses

Les vins rouges sont généralement mieux associés à des sauces plus riches et savoureuses. Pour une sauce tomate, par exemple, un Cabernet Sauvignon robuste fera ressortir les saveurs audacieuses et épicées du plat. Les sauces à base de viande rouge s’accordent également bien avec des vins rouges tels que le Merlot et le Mourvèdre.

A lire aussi :  La Foire aux vins d'Alsace : un événement incontournable pour les amateurs de vin

Vins blancs et rosés pour des sauces légères et délicates

Les vins blancs et rosés se marient bien avec des sauces légères et délicates. Un vin blanc tel qu’un Sauvignon Blanc ou un Chardonnay peut être idéal pour accompagner une sauce au citron ou à la crème. Les sauces à base de poisson ou de fruits de mer se marient également bien avec des vins blancs ou roses tels que le Pinot Gris ou le Rosé.

Prendre en compte les codes culturels et régionaux

Un autre élément à prendre en compte lors de la recherche d’accords mets et vins est la provenance des aliments et des boissons. Souvent, les plats et les vins d’une même région sont conçus pour être dégustés ensemble, ce qui vous facilite la tâche.

plats et vins

Vins français pour les cuisines traditionnelles

Les vins français se marient souvent bien avec les plats français traditionnels. Par exemple, un vin rouge de Bourgogne pourrait compléter parfaitement un boeuf bourguignon, tandis qu’un Muscadet peut sublimer une plateau de fruits de mer.

Explorer les saveurs du monde entier

D’autres exemples démystrent également ce concept d’appariement régional. Un plat épicé indien s’accordera bien avec un vin sucré allemand, comme un Gewürztraminer, pour calmer la chaleur des épices. De même, un vin argentin riche et robuste tel que le Malbec peut être idéal avec un plat de viande grillée sud-américain.

Équilibrer les textures et l’intensité

Outre les saveurs, il est aussi nécessaire de prendre en compte les textures et l’intensité des mets et des vins lorsque vous cherchez le bon accord. Le but est de trouver un équilibre entre ces qualités – éviter qu’un met ou un vin domine l’autre.

A lire aussi :  Enquête : zoom sur le marché du vin à l’heure du Coronavirus

Accorder les plats légers avec des vins délicats

Si votre plat est léger et subtil, vous voudrez choisir un vin qui ne sera pas trop écrasant. Les vins blancs légers comme le Riesling et le Sauvignon Blanc sont d’excellents choix pour accompagner des plats de poisson, par exemple.

Associer les plats riches avec des vins puissants

En revanche, si vous servez un plat riche et copieux, vous aurez besoin d’un vin qui pourra tenir tête aux saveurs intenses. Un vin rouge robuste tel qu’un Cabernet Sauvignon ou un Barolo italien peut être parfait pour accompagner une pièce de viande rouge bien cuite.

Pour résumer, l’harmonisation des mets et des vins n’est pas une science exacte, mais plutôt un art qui peut nécessiter de la pratique et de l’expérience pour être maîtrisé. En gardant à l’esprit ces conseils clés – tels que l’importance des goûts fondamentaux, l’accord en fonction de la sauce et non de la viande, la prise en compte des origines régionales et la recherche d’équilibre entre textures et intensité – vous serez sur la bonne voie pour trouver les associations parfaites qui raviront vos papilles.

Retour en haut