Enquête : zoom sur le marché du vin à l’heure du Coronavirus

L’heure est au bilan. Malgré les remous de la crise pandémique, le marché du vin s’en sort plutôt bien et de nouvelles tendances se dessinent. Dernièrement, une appétence pour les vins bio s’est fait ressentir. Les chiffres sont éloquents. Près de 50 millions de bouteilles de vin bio ont été vendues dans l’Hexagone courant 2020. Tour d’horizon sur le marché du vin français.

La filière vitivinicole française sur le devant de la scène

Si la crise sanitaire liée à la propagation du Coronavirus a causé de nombreuses carences économiques pour de nombreux secteurs d’activité, d’autres ont su tirer leur épingle du jeu. C’est le cas pour la viticulture qui a vu ses ventes progresser de manière significative au cours de ces derniers mois, et ce malgré les mesures de restrictions sanitaires appliquées par le gouvernement.

Présente dans 66 départements, la filière vinicole française comptabilise près de 750 000 hectares. La France représente à ce jour 11 % de la surface mondiale de vignes de cuve. Avec 4,2 milliards de litres de vin, soit 17 % de la production mondiale, le territoire national français est le deuxième producteur mondial de vin, en termes de volume, après l’Italie. Globalement, le vin est la boisson la plus consommée dans l’Hexagone et il peut être parfois difficile pour les particuliers de s’y retrouver.

Certains sites spécialistes en la matière permettent, par exemple, d’en savoir plus sur comment choisir une bouteille de qualité et où acheter du vin en ligne. Récemment, de nouvelles tendances se sont fait ressentir dans le milieu. Les derniers chiffres le démontrent : les vins certifiés bio sont en vogue. Coup de projecteur sur le marché vinicole bio.

Les vins bio grappillent des parts de marché

D’après des données scrupuleusement collectées par les grandes surfaces telles que les hypermarchés, les supermarchés, ou encore les enseignes de proximité et drive, les ventes de vins bio ont augmenté de 10,4 % pendant l’année 2020, en volume et en valeur, atteignant la barre des 47,4 millions de cols, soit la somme pharaonique de 256 millions d’euros en termes de chiffres d’affaires.

Les chiffres en détail

Voici, en détail, un aperçu de cette progression :

Au total, environ 17 % des vins bio sont commercialisés dans les grandes surfaces comme les hypermarchés, les supermarchés ou les enseignes de proximité et drive. En outre, concernant les parts de marché des grandes distribution (GD), les vins bio ont dépassé les 5 %. D’après certains professionnels, les supermarchés, en drive, et en circuit e-commerce, ont fait face à une forte demande durant l’année 2020.

Ils ont été fortement plébiscités par les concitoyens, et ce, malgré la crise pandémique. Ce bilan a permis de dresser le constat suivant : une bouteille sur quatre est un vin bio du Languedoc. Toujours selon cette étude, environ 60 % sont des AOP, vendues en moyenne au prix de 5,16 €. Par ailleurs, les IGP de cépages, à 2,47 € le col, représentent un peu moins de 30 % des ventes recensées.

Les viticulteurs doivent composer avec d’autres contraintes

En plus de la crise sanitaire, les viticulteurs du monde entier ont notamment été contraints de s’adapter à d’autres facteurs comme l’imposition par les États-Unis d’une taxe de 25 % sur les vins non effervescents de moins de quatorze degrés allemands, français et espagnols. Les professionnels ont été nombreux à demander la création d’un fond de compensation afin de dédommager les producteurs.

Cette nouvelle a, en effet, engendré des tensions dans la profession. Il s’agit d’un autre coup dur avec lequel les viticulteurs ont dû composer. Le marché local est néanmoins porteur. Les clients français représentent une clientèle de grande importance aux yeux des professionnels du secteur.

Avec des millions de touristes internationaux, le tourisme vitivinicole et œnologique rencontre toujours autant de succès. A l’issue de cette crise sanitaire qui a engendré un chaos planétaire, les exploitations restent néanmoins optimistes et attendent avec grande impatience de reprendre leur activité.

Articles similaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Derniers articles

Liens importants